Outil d'aide à la décision en production ovine

Régie de vos agneaux

Vous aimeriez aller plus loin dans la régie de vos agneaux ? Voici des pistes d’amélioration.

Selon votre situation, trouvez les renseignements dont vous avez besoin en consultant les informations et documents proposés.

Bâtiments

« Un bâtiment bien ventilé : un élément essentiel à la santé de votre troupeau »
Consulter
Vidéo « Ventilation et outils de régie »
Visionner
« La ventilation longitudinale »
Consulter

Aménagement des bergeries
Consulter
Consultez la section « Manipulation » de la trousse d’outils virtuelle de la Fédération canadienne du mouton
Consulter
Vidéo «Aménagement parcs brebis et parcs agneaux»
Visionner

« Balance électronique et gestion des pesées vont de pair »
Consulter

Régie

À titre indicatif, voici une échelle de performance de 1 à 10 pour le GMQ.

  • Les valeurs de 1 à 3 se situent sous les moyennes
  • Les valeurs de 4 à 7 (en vert) se situent dans les moyennes
  • Les valeurs de 8 à 10 se situent au-dessus des moyennes
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
150 185 220 255 290 325 360 395 430 465

« L'échantillonnage des fourrages »
Consulter
« Comprendre les analyses de fourrages »
Consulter

Généralement, les femelles déposent du gras plus rapidement que les mâles. En séparant les groupes selon le sexe, on peut fournir aux femelles une alimentation adaptée à leurs besoins. Des groupes plus homogènes facilitent aussi le suivi des pesées. On évite également l’agitation causée par la compétition entre les mâles et les femelles dans un parc.

Source : p. 16 et 17 du document Projet "Évaluation de la quantité et de la valeur fertilisante des fumiers ovins" - Rapport final
Consulter

Il est important de prévoir des périodes d’écurage pour réduire les volumes de fumier. Aussitôt mouillée, la litière commence à fermenter et génère de l’humidité, ce qui contribue à l’accumulation d’humidité et de gaz irritants (ammoniac, etc.) dans les bâtiments. Le fumier favorise aussi la dissémination des maladies.

Source: Codes de pratiques pour le soin et la manipulation des moutons

La pesée régulière de vos agneaux permet de connaître leur poids et de déterminer leur performance de GMQ. L’objectif est de faire des groupes d’agneaux plus homogènes en fonction de leur poids et de leur performance, de les alimenter en conséquence et ainsi de mieux cibler la catégorie de poids de vente.

À titre indicatif, voici une échelle de performance de 1 à 10 pour le GMQ.

  • Les valeurs de 1 à 3 se situent sous les moyennes
  • Les valeurs de 4 à 7 (en vert) se situent dans les moyennes
  • Les valeurs de 8 à 10 se situent au-dessus des moyennes
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
150 185 220 255 290 325 360 395 430 465

L’âge moyen à la vente des agneaux lourds de marché est de 151 jours, soit à 148 et 154 jours pour les mâles et les femelles respectivement. On devrait viser un âge maximum de 180 jours.

Source: Analyse des points critiques relatifs à la qualité de l’agneau lourd du Québec

Section VII (Classification des agneaux) du Guide du producteur de la FPAMQ
Consulter

Santé

Au moment de l’abattage, les condamnations sont appliquées suivant trois principales causes : la présence d’abcès (apparaissent souvent à la suite de diverses maladies), des signes cliniques d’arthrite et polyarthrite et de pneumonie. Il est donc très important de contrôler et de prévenir les maladies dans le troupeau afin de diminuer la fréquence des condamnations. Consultez les documents proposés dans cette section santé pour en savoir plus sur la prévention des maladies.

Entérotoxémie de type D (extrait du guide L'élevage du mouton du CRAAQ, p. 281)
Consulter

Principales maladies rencontrées dans les élevages d’agneaux lourds : causes, symptômes, traitement et prévention
Consulter
La diarrhée chez l'agneau : un sujet à « éviter »
Consulter

Acidose et indigestion (extrait du guide L'élevage du mouton du CRAAQ, p. 284)
Consulter

Calculs urinaires chez les agneaux en croissance
Consulter

Les parasites (extrait du guide L'élevage du mouton du CRAAQ, p. 311-319)
Consulter
Gestion intégrée du parasitisme gastro-intestinal chez les moutons
Consulter
La gestion des parasites internes du mouton
Consulter

Outil pour la réalisation d'un plan de prévention de la mortalité chez les agneaux
Consulter

Mieux vaut prévenir tôt qu’espérer guérir plus tard
Consulter

Fiches techniques pour une régie biosécuritaire
Consulter